Le vieillissement des cheuveux

Le saviez-vous : le cuir chevelu est la partie du corps qui évolue le plus vite avec l’âge et contrairement à ce que l’on pourrait croire il vieillit six fois plus vite que votre visage ; hélas il tombe souvent dans l’oubli au profit de nos premières rides.

Le vieillissement capillaire :
Le processus de vieillissement des cheveux commence assez tôt, vers l’âge de 30 ou 35 ans avec des effets visibles une dizaines d’années plus tard 
Ce vieillissement des cheveux est naturel. Il est dû à un ralentissement physiologique du cycle du cheveu : les follicules pileux ,qui fabriquent les cheveux, sont moins actifs, se renouvèlent plus lentement et tombent plus rapidement. Le cuir chevelu est lui aussi impacté avec un derme qui est moins vascularisé et donc des cheveux moins nourris, secs et ternes.
La production de sébum et de kératine diminue aussi avec l’âge : moins hydratés, les cheveux deviennent plus rêches, poreux et cassants.
Ce processus naturel de vieillissement capillaire est accentué par des agressions extérieures : pollution, rayonnement UV, carences alimentaires, bouleversements hormonaux (notamment la ménopause)

Les signes du vieillissement capillaire :`
L’aspect des cheveux changent avec les années : en plus de pousser moins vite et de tomber plus rapidement, ils deviennent plus fragiles, cassants, perdant en épaisseur et en volume : cette perte de densité de la chevelure est le premier signe que l’on remarque ; le cuir chevelu est de plus en plus clairsemé avec une fibre capillaire plus fine.
L’apparition de cheveu blanc est le signe le plus marquant de ce vieillissement. Ce changement de couleur est dû à un vieillissement des mélanocytes, cellules situées à la racine du cheveu qui fabriquent le pigment à la l’origine de la couleur naturelle du cheveu.


Peut-on limiter le vieillissement capillaire ?
Le vieillissement capillaire est inévitable mais il est possible de le limiter :
En médecine esthétique, nous possédons deux techniques, qui peuvent être complémentaires :
La mésothérapie du cuir chevelu qui consiste en de multi injections superficielles de composés multivitaminés à l’aide d’un pistolet mutiinjecteur ( U225) `
Il faudra plusieurs séances pour que tout d’abord revitaliser le cheveu, stopper la pousse et induire une repousse.
La photomodulation par LED qui consiste à utiliser la puissance de la lumière pour rebooster la densité du derme capillaire, améliorer la microcirculation, en complément de la mésothérapie ou utilisée seule.

En complément, une hygiène de vie avec de bons reflexes vous permettra de prendre soin de vos cheveux :
Une bonne alimentation, l’utilisation de bons produits capillaires , privilégier le séchage naturel, éviter le plaques chauffantes qui abiment la fibre capillaire , éviter le soleil et protéger le cuir chevelu comme votre visage ( casquette , chapeau) , protéger votre cuir chevelu du froid ( chapeau , bonnet …)